Years to
Visual Artists
1847 Volume VIII

208, 20 février : « Les cinq sens, par Bertall. » (p. 392)
1848 Volume X

261, 26 février (suite) : « <i>Les Cinq Sens</i>, ballet de l’Opéra où l’on trouve tous les sens imaginables, excepté le sens commun. — Analyse par Bertall. » [caricatures] (p. 405)
K p. 405
11. Griseldis lui chante un air avec accompagnement d’orgue de barbarie.
Bertall [Albert d'Arnoux]
3,5 x 4,5 cm
Z p. 405
Cinquième tableau. 26. La princesse voilée vient chanter son air... Le prince reconnaît ses pointes à l’aide de son binocle.
Bertall [Albert d'Arnoux]
2,2 x 4,5 cm
1848 Volume XII

302, 9 décembre : « Courrier de Paris. » (p. 231)
A p. 233
Les Chanteurs de Chansons politiques.
9 x 11,5 cm
1849 Volume XIII

339, 25 août : « Courrier de Paris. » (p. 403)
1856 Volume XXVII

672, 12 janvier : « Revue des Théâtres de 1855, par Marcelin. » [caricatures] (p. 28)
A p. 28
Le théâtre Infélix, à New-York. « Vous chantiez ! j’en suis bien aise ; « Eh bien ! dansez maintenant. »
Marcelin [Émile Planat]
8,5 X 8,8 cm
1856 Volume XXVII

683, 29 mars : « Les destinées humaines, par Stop. » [caricatures] (p. 209)
A p. 209
Chantera <i>Guillaume Tell</i> à l’Opéra.
Stop [Louis Pierre Gabriel Bernard Morel-Retz]
9,5 x 7 cm
1857 Volume XXX

763, 10 octobre : « Revue des théâtres, par Marcelin. » [caricatures] (p. 252)
C p. 252
Vaudeville. — <i>Dalila</i>. Roswein, jouant sur l'orgue un air trop connu. « Marco, qu’aimes-tu donc ? « Ni le chant de l’alouette, « Ni la voix de Roméo... »
Marcelin [Émile Planat]
4,3 x 6,5 cm
1860 Volume XXXV

888, 3 mars : « Revue des théâtres, par Bertall. » [caricatures] (p. 140)
B p. 141
Théâtre-Lyrique. <i>Orphée aux Enfers</i>, imitation de l'<i>Orphée</i> des Bouffes-Parisiens. — Tous les deux jours Orphée perd son Eurydice ; heureusement il retrouve son talent et sa voix, le tout aux applaudissements du public.
Bertall [Albert d'Arnoux]
7,3 x 5 cm
1866 Volume XLVIII

1222, 28 juillet : « L’art de la guerre et ses perfectionnements successifs par la mécanique et la chimie. Revue historique, scientifique et humanitaire, par Bertall. » [caricatures] (p. 61)
A p. 61
Le Fusil orgue de Barbarie électrique.
Bertall [Albert d'Arnoux]
4,6 X 7 cm
1867 Volume L

1295, 21 décembre : « Types anglais. Le Rough. » (p. 395)
B p. 396
Types anglais. — Le Rough. — Son éducation.
Pauquet frères
8,6 x 12 cm
1872 Volume LX

1550, 9 novembre : [gravure non reliée à un article] (p. 297)
A p. 297
Scènes de la vie anglaise. — Une rue des quartiers pauvres de Londres.
Godefroy Durand
30 x 22,4 cm
1874 Volume LXIII

1618, 28 février : « Revue comique du mois, par Bertall. » [caricatures] (p. 140)
B p. 140
Nouveaux impôts l’orgue de Corse. — Encore plus embêtant que le piano ! À renvoyer à M. de Belcastel.
Bertall [Albert d'Arnoux]
5,5 X 7,2 cm
1878 Volume LXXII

1866, 30 novembre (suite) : « Grands magasins du coin de rue. Rue Montesquieu, Paris. Exposition de jouets et articles d’étrennes. » [publicité] (p. 350)
B p. 350
Charmant petit orgue palissandre avec courroie, musique de Genève. 1 air, 9 f. 90 ; 2 airs, 17 fr. 75.
3,4 x 5,2 cm
1885 Volume LXXXV

2209, 27 juin : « Nos gravures [suite]. Le Cirque Molier... » (p. 468)
C p. 460
[Le Cirque Molier. Gigue.]
Adrien-Emmanuel Marie
9,4 X 7,1 cm
1891 Volume XCVII

2520, 13 juin : « La mendicité à Paris. » (p. 514)
A p. 514
M. Paulian en joueur d’orgue.
14 x 11 cm
1892 Volume C

2575, 2 juillet : « Concours d’orgues de Barbarie. » (p. 8)
A p. 8
Avant le concours.
Georges Bertin Scott [Scott de Plagnolles]
10,5 X 8,7 cm
B p. 8
[Un concurrent.]
Georges Bertin Scott [Scott de Plagnolles]
9,5 X 4,7 cm
C p. 8
[Un concurrent.]
Georges Bertin Scott [Scott de Plagnolles]
10 x 5 cm
D p. 8
[Un concurrent.]
Georges Bertin Scott [Scott de Plagnolles]
10 x 6,7 cm
E p. 8
[Un concurrent.]
Georges Bertin Scott [Scott de Plagnolles]
10,2 x 5,9 cm
F p. 8
[Un concurrent.]
Georges Bertin Scott [Scott de Plagnolles]
9,8 x 5,5 cm N° 2575
G p. 9
Le jury.
Georges Bertin Scott [Scott de Plagnolles]
10 x 8.7 cm
H p. 9
Le concours.
Georges Bertin Scott [Scott de Plagnolles]
10 x 22,1 cm
I p. 9
Assez ! assez !
Georges Bertin Scott [Scott de Plagnolles]
9,6 x 8,3 cm