Years to
Visual Artists
1847 Volume X

250, 11 décembre : « Chronique musicale. » (p. 227)
A p. 228
Mademoiselle Alboni.
Marie-Alexandre Alophe
12,7 x 11,6 cm
1857 Volume XXIX

727, 31 janvier (suite) : « Revue des théâtres, par Marcelin. » [caricatures] (p. 76)
G p. 76
Théâtre-Italien. — Mme Alboni dans la <i>Cenerentola</i>. « Il était une fois une belle personne, que les fées avaient douée d’un don singulier quand elle chantait, ceux qui l’écoutaient croyaient voir sortir de sa bouche un ruisseau de perles et de diamants. » (Un conte de fée.)
Marcelin [Émile Planat]
10,2 x 11,6 cm
1857 Volume XXIX

729, 14 février : « Chronique musicale. » (p. 111)
A p. 112
Théâtre-Italien. — <i>Rigoletto</i>, scène du quatuor au dernier acte. — Mesd. Frezzolini et Alboni ; MM. Mario et Corsi.
17,8 x 22,8 cm
1860 Volume XXXV

884, 4 février : « Les concerts, par Carlo Gripp. » [caricatures] (p. 76)
G p. 76
Une cantatrice plus forte que l’Alboni.
Carlo Gripp
9,5 x 8,5 cm
1892 Volume XCVIX

2559, 12 mars : « Nos gravures... Le centenaire de Rossini... » (p. 224)
A p. 212
Le centenaire de Rossini. — Soirée musicale donnée en l’honneur de Rossini par Mme Alboni, dans son hôtel du Cours-la-Reine.
22 x 32 cm